MES ECRITS        MES COUPS DE GUEULE 

  MES GALERES ! 

 

  

 

Le bal des pompiers

Extrait de mon livre,
Tout le monde, il est beau. Tout le monde, il est pourri


Le bal des pompiersC'est le 14 juillet. On fête la prise de la Bastille, la Révolution française.

Dehors, la fête bat son plein. On a sorti les drapeaux et les cocardes tricolores.

Les terrasses des cafés affichent complet. C'est le défilé des chopes de bière sur les tables. Un coup je te vide, un coup je te remplis dans une ambiance bon enfant où ça chante bras dessus, bras dessous : " A la tienne, Etienne... à la tienne mon vieux..."

Dans les rues, les gosses s'amusent à faire péter des pétards. Les hommes sentent bon l'après-rasage. Les femmes ont sorti les jupes courtes pour le bal musette.

Pour moi, ce sera le bal des pompiers. Déjà parce qu'avec tous ces gros bras musclés plein de bonne volonté, l'endroit me semble plus sûr qu'ailleurs. Et en plus, avouons-le, j'ai un petit faible pour les hommes en uniforme.

Nous y voilà...
 
Sur la piste de danse, ça se déhanche sec. Certains jouent la carte du rentre-dedans avec les gonzesses. D'autres préfèrent se la jouer plus gentleman.

C'est un pompier qui se présente à moi. Pourvu qu'il ne se soit pas porté volontaire !


 
  
 

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement