MES ECRITS        MES COUPS DE GUEULE 

  MES GALERES ! 

 

  

 

La Saint-Valentin

Extrait de mon livre
Tout le monde, il est beau. Tout le monde, il est pourri

Le bistrot des retrouvaillesJe l’aime ! Je suis raide dingue de lui !
 
Il est là, à plusieurs tables de moi, le regard dans le vide, le nez en l’air, la tête dans les nuages.
 
En ce jour spécial de Saint-Valentin, je lui réserve la surprise de sa vie. Tout a été pensé dans les moindres détails : la chambre d’hôtel, le porte jarretelle en dentelle, le string qui va avec, les gosses chez la belle-mère, la mini jupe, les talons aiguilles.
 
Pour l’instant, mon plan fonctionne à merveille. Il ne m’a toujours pas remarqué. Il est bien le seul, je crois !
 
Comme chaque midi, il déjeune en solo au bistrot A la Bonne Franquette de la mère Paulette… un endroit chaleureux dans la zone industrielle de Plouc City, où les assiettes de paella sont aussi généreuses que les serveuses en salle. Autant vous dire que ça se bouscule sec à la porte d’entrée !
 
L’espace est noir de monde, le bar, plein à craquer.
 
Blondy la barmaid est débordée. Son front est brillant de sueur. Sa tenue débraillée témoigne de la grande confusion qu’il y a autour d’elle.
 
Elle ne sait plus où donner de la tête. Les commandes bien arrosées et les devinettes à la con fusent de toutes parts du comptoir.
 
Le patron lui passe une main rassurante sur l’épaule en lui susurrant des trucs à l’oreille. Je vois tout à fait le genre : « fais-les cracher Blondy, ils sont à ta botte ! ».
 
Elle lui retourne un sourire, sûrement plus par nécessité que par envie. Elle doit sans doute se dire qu’elle a plutôt intérêt à se la jouer cool avec lui si elle veut continuer à gagner de quoi payer ses tenues affriolantes dans les boutiques de P.A.T (prêt-à-tapiner) de chez Poufemarket.
 
Elle se remet vite à la tâche en essuyant les verres à pastis dans un mouvement rapide du poignet. Ses seins ballottent en cadence. A vue d’oeil, comme ça, elle fait bien du 95C. Les bretelles de son soutien gorge en bavent. Le patron est sur le point de craquer.



 

 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement